Détecter les «habits toxiques» grâce au Web

le
0
Texereach.com permettra dès lundi aux professionnels du textile et du prêt-à-porter de déceler les éventuelles substances toxiques présentes dans leurs produits.

Deux organismes de la profession, l'UFIH (Union française des industries de l'habillement) et l'IFTH (Institut français textile habillement), lèveront le voile, ce vendredi, sur un nouveau site Internet destiné à débusquer les substances chimiques toxiques potentiellement présentes dans les vêtements. Un e-service payant de veille et d'information pratique.

Ce nouveau site Internet répond à un contexte réglementaire qui s'est, au fil des prises de conscience, fait plus exigeant en la matière. Votée en 2005 et entrée en application en 2007, la réglementation européenne Reach (comme enregistrement, évaluation et autorisation de produits chimiques) a marqué une étape importante. Consciente de la toxicité de certains produits de traitement des textiles, l'industrie de l'habillement se responsabilise.

Saisie en ligne et auto-contrôle

«Depuis la réglementation REACH, certaines substances (une soixantaine) sont soumises à des restrictions, tandis que d'autres (plus de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant