«Détail» des chambre à gaz : Le Pen condamné à 30000 euros d'amende

le , mis à jour à 15:31
2
«Détail» des chambre à gaz : Le Pen condamné à 30000 euros d'amende
«Détail» des chambre à gaz : Le Pen condamné à 30000 euros d'amende

L'immunité parlementaire invoqué par l'ancien président du Front national n'a pas joué. Le tribunal correctionnel de Paris a estimé que Jean-Marie Le Pen s'est rendu coupable de contestation de crime contre l'humanité lors d'une émission sur BFMTV-RMC. Le cofondateur du parti d'extrême-droite a donc été condamné mercredi à 30 000 euros d'amende pour avoir de nouveau qualifié, il y a un an, les chambres à gaz de «détail» de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.  Le même jour,  Jean-Marie Le Pen a été condamné par le tribunal de Nice pour «provocation à la haine et à la discrimination ethniques» pour des propos discriminatoires à l'égard des Roms, tenus en 2013 (voir encadré) .

Les juges de la 17e chambre ont également ordonné, à titre de peine complémentaire, la publication d'un communiqué judiciaire dans trois journaux. Jean-Marie Le Pen a en outre été condamné à verser au total 10 001 euros de dommages et intérêts à trois associations parties civiles.

Exclu de son parti pour ses propos

Le parquet avait requis au moins 30 000 euros d'amende contre Jean-Marie Le Pen, déjà condamné à deux reprises, au civil, par la justice française pour ces propos, tenus pour la première fois en 1987. Condamnés par sa fille Marine qui lui a succédé à la tête du FN, ces propos, entre autres, avaient entraîné la suspension - ensuite annulée par la justice - de Jean-Marie Le Pen du parti qu'il a longtemps incarné, puis son exclusion.

Le 2 avril 2015, au journaliste Jean-Jacques Bourdin qui lui demandait s'il regrettait d'avoir qualifié les chambres à gaz de «détail», Jean-Marie Le Pen avait répondu: «Pas du tout. Ce que j'ai dit correspondait à ma pensée que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la guerre, à moins d'admettre que ce soit la guerre qui soit un détail des chambres à gaz».

VIDEO. Jean-Marie Le Pen persiste sur les chambres à gaz (2 avril 2015)

Le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Spartaku il y a 8 mois

    30000€, un détail pour la famille lepen !!

  • delapor4 il y a 8 mois

    Tous les pouvoirs aux ordres du lobby juif = pas de vérité, pas de liberté, pas de justice, plus de peuple français, tous esclaves.