Désormais, tout le monde paiera son pass Navigo 70 euros par mois

le , mis à jour le
0

Qu'ils habitent en zone 5 ou au centre de la capitale, tous les usagers de la RATP paieront dorénavant le même tarif pour leur abonnement mensuel ou annuel.

À partir de mardi 1er septembre, le prix de l'abonnement aux transports publics (métro, bus, RER, tramway) sera identique dans toutes les zones d'Île-de-France (770 euros pour un an, 70 euros pour un mois). Désormais, que vous circuliez uniquement dans Paris intra-muros ou que vous fassiez quotidiennement le trajet entre la capitale et la grande couronne, le coût sera le même. Cette mesure, qui concerne 3,8 millions de Franciliens abonnés aux transports en commun, était une promesse de Jean-Paul Huchon, le président socialiste de région. Elle a été approuvée en février par le conseil du Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif). Et à quelques mois des élections régionales de décembre, elle va faire des perdants et des gagnants. Les Parisiens paieront près de 40 euros de plus leur Pass annuel, les entreprises en remboursant la moitié à leurs salariés. À l'inverse, ce «dézonage» est une bonne affaire pour ceux qui habitent en zone 5: ils ne paieront plus que 770 euros par an leur pass contre plus de 1 200 euros avant.

400 millions d'euros de recettes en moins

Mais le financement du Navigo à prix unique reste à inventer. Pour l'instant, le conseil régional table en effet sur 400 millions d'euros de recettes en moins en 2016. Les contribuables devront-ils payer? Alors que la rénovation des réseaux de transports en Île-de-France est nécessaire, cette nouvelle tarification tombe mal et risque de compliquer le financement des investissements. Ce qui explique les réserves de certaines associations d'usagers pour qui cette mesure est une fausse bonne idée. «Les usagers les plus éloignés de Paris ont avant tout besoin de meilleures conditions de transport», qui nécessitent des investissements, estime ainsi l'Association des usagers des transports (AUT-Fnaut IDF).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant