Déserté par François Hollande, quel avenir pour le fort de Brégançon ?

le
5
Le lieu de villégiature du chef de l'État, dont l'entretien est coûteux, restera vide cet été. L'Elysée réfléchit à une meilleure utilisation.

Sur le papier, le fort de Brégançon a tout pour plaire. Un château du XVIIe siècle perché sur un îlot rocheux léché par les eaux claires de la Méditerranée, doté d'un héliport et d'une plage privée... La résidence d'été des présidents de la République a plus d'un atout. Après son élection, François Hollande, qui ne connaissait pas le domaine, s'y est rendu en villégiature. Rapidement, le chef de l'État a découvert les vices cachés du lieu. Derrière les épais murs du fort militaire, le visiteur se sent rapidement à l'étroit. Et s'il descend à la plage, il se retrouve dans le viseur des paparazzis postés en permanence sur la côte de Bormes-les-Mimosas (Var), qui fait face à la résidence. «Brégançon c'est très bien, sauf que vous y êtes enfermé comme à l'Elysée. Or être en vacances, c'est pouvoir s'échapper, être libre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ref1929 le lundi 12 aout 2013 à 21:35

    Il manque pas de places de prisons ?

  • dhote le lundi 12 aout 2013 à 16:26

    Trierweiller a déclaré qu'une réflexion était engagée à l'Elysée pour une autre affectation du fort, cette déclaration d'une soubrette de l'Elysée est pour le moins surprenante.

  • SuRaCtA le lundi 12 aout 2013 à 15:43

    Qu'un président est un logemement de fonction pour le prestige attaché à la fonction publique est "normal", mais il est tout aussi normal qu'il paye son lieux de villégiature ca s'est un momment à caractère privé ! Donc il faut vendre Bregancon et les autres biens immobilier de ce type !

  • M835627 le lundi 12 aout 2013 à 15:05

    Que l'état le vende et renfloue les caisses!

  • LeRaleur le lundi 12 aout 2013 à 14:33

    Faut demander au DAL il a des idées.