Désensibilisation aux allergies : ça marche

le
0
INFOGRAPHIE - Les méthodes de désensibilisation ont fait beaucoup de progrès mais l'efficacité dépend encore du patient, de l'allergène en cause et du respect strict du traitement.

Nez qui coule, yeux rouges, gorge qui chatouille, éternuements à répétition, sommeil difficile: de 15 à 25 % de la population française connaissent ces symptômes inconfortables de la rhinite allergique. De nombreux traitements existent pour soulager ces manifestations mais seule la désensibilisation permet d'en traiter la cause: une mauvaise orientation du système immunitaire, incapable d'accepter la présence de certains allergènes présents dans l'air. L'efficacité de ce traitement, désormais démontrée par de nombreuses études et méta-analyses, dépend cependant du profil du patient, du type d'allergènes auquel il est sen­sible et de la bonne observance du traitement par le patient, qui doit s'embarquer pour une durée de trois ans.

La technique repose sur le constat que, si ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant