Deschamps répond à Nasri et évoque le cas Fekir

le
0

par Matthieu Le Crom (iDalgo)

Interrogé par Luis Fernandez sur les antennes de la radio RMC, Didier Deschamps a fait un tour d'horizon de l'actualité qui entoure l'équipe de France de football. Le sélectionneur a d'abord évoqué les possibles futurs bleus, dont Nabil Fekir, courtisé par la sélection algérienne : "Je ne fais pas de politique, a t-il expliqué. Je ne l'appellerais pas pour l'empêcher de jouer ailleurs. Si les deux nations l'appellent, ce sera à lui de choisir". L'ancien entraîneur de Marseille s'est ensuite exprimé sur le cas de Samir Nasri, qui l'avait récemment traité "d'hypocrite" : "J'ai eu l'occasion de discuter avec lui, il n'a pas entendu ou pas voulu entendre. Aujourd'hui, je ne me pose même pas la question de l'appeler".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant