Deschamps ne dévoile rien

le
0

Marseille (Bouches-du-Rhône) De l'un de nos envoyés spéciaux Deschamps entretient le suspense. Hier, lors de l'entraînement à huis clos de veille de match à la Commanderie, le centre d'entraînement de l'OM, il n'a effectué aucune mise en place tactique. Pas d'opposition, donc, entre les futurs titulaires face à l'Allemagne et les remplaçants, comme c'est en général de mise à un jour d'un match. Le patron des Bleus a préféré garder tout cela secret jusqu'à cet après-midi. Vers 18 heures, il annoncera alors aux joueurs la composition de l'équipe de départ dans leur hôtel sur la corniche. Lloris et les siens ne connaissent ni les heureux élus ni le système retenu. C'est un moyen de les maintenir tous sous pression. Car si l'on en croit DD, lui, en revanche, il sait. « Oui c'est dans ma tête, mais personne n'y entrera avant demain », a-t-il expliqué hier lors de sa conférence de presse avant d'ajouter un « tout est possible » en réponse à une dernière question tactique. Tout est possible évidemment, mais le sélectionneur a surtout deux options : le 4-4-2 si efficace après la pause contre l'Irlande (2-1) et face à l'Islande (5-2) et le 4-3-3 le système le plus utilisé depuis sa prise de fonction en 2012. Chaque schéma a ses avantages et ses défauts. Le technicien est très tenté de surfer sur la dynamique de la victoire contre l'Islande pour conserver ce 4-4-2 avec Giroud et Griezmann en pointe, Sissoko à droite et laisser Kanté sur le banc. L'autre point d'interrogation concerne la défense centrale. Rami a purgé son match de suspension et a débuté six des sept derniers matchs des Tricolores. Umtiti a remplacé le Sévillan en livrant une performance correcte, dimanche, pour sa première sélection. Lequel accompagnera l'incontournable Koscielny dans l'axe ? Hier soir, Umtiti était semble-t-il le favori. L Si les Bleus l'emportent ce soir face à l'Allemagne, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant