Deschamps, l'école de la seconde chance

le , mis à jour à 06:20
0

Kevin Gameiro le répète à l'envi : il n'a jamais baissé les bras et a toujours espéré être rappelé un jour en équipe de France. Le temps a quand même dû lui paraître bien long. Près de cinq ans après sa dernière titularisation, l'ancien Parisien a retrouvé pareil statut contre la Bulgarie, avec un franc succès.

 

Rien n'était pourtant écrit. Son retour aurait pu se révéler compliqué, voire se solder par un échec. Finalement, il a saisi la seconde chance offerte par Didier Deschamps, comme Dimitri Payet, Adil Rami ou André-Pierre Gignac avant lui. Le sélectionneur a la main chaude quand il s'agit de relancer certains joueurs.

 

De Gignac à Rami, en passant par Nasri...

 

« Il a cette faculté, en effet. Il excelle dans le man-management, confirme Edouard Cissé, le nouveau consultant de Téléfoot, qui considère Deschamps comme son mentor après l'avoir eu comme entraîneur à Monaco puis à Marseille. Il met en place un environnement idéal permettant aux gars qui arrivent ou reviennent de se sentir bien et de parfaitement s'exprimer. »

 

Concrètement, le patron des Bleus a, par exemple, parlé plusieurs fois à Gameiro cette semaine. Jeudi soir, lors du dernier entraînement à huis clos, à la veille de la rencontre, il s'est encore entretenu avec lui au Stade de France. Il a tout fait pour l'installer dans les meilleures conditions mentales, techniques et tactiques. « On a discuté cette semaine avec le sélectionneur, confirme le buteur de l'Atlético. Il m'a dit que maintenant, pour lui, je faisais partie de l'équipe. »

 

DD n'avait pas opéré différemment avec Gignac en octobre 2014, ou Payet en mars 2016. Juste avant l'Euro, il a encore procédé ainsi quand il a fallu convoquer Rami pour remplacer Varane. Les performances de ce dernier n'ont, toutefois, pas toujours été au niveau de celles des autres revenants. Homme de dialogue, le technicien basque sait souvent user des mots ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant