Deschamps : « J'ai pas mal cogité »

le
0
Deschamps : « J'ai pas mal cogité »
Deschamps : « J'ai pas mal cogité »

Didier Deschamps était en conférence de presse ce mercredi après-midi à Bari, à la veille du match face à l’Italie. Le sélectionneur de l’équipe de France entend préparer le début des éliminatoires pour la Coupe du Monde avec enthousiasme.

Didier Deschamps, comment avez-vous remobilisé votre groupe après la finale de l’Euro ? L’envie, le plaisir d’être là, la détermination, les joueurs ont déjà tout ça. Ce sont des joueurs de haut niveau, ils sont habitués à vivre cela. Il faut se servir du passé et se projeter sur un nouvel objectif. On n’était plus habitué aux matchs de qualification et c’est vrai que rien ne remplace les matchs officiels. Contre l’Italie, il n’y a pas de point à prendre, mais cela doit nous permettre de préparer le second rendez-vous. Que représente un match contre l’Italie pour vous ? Quand on joue le pays frontalier, que ce soit l'Allemagne, l'Espagne, l'Angleterre ou l’Italie, il y a cette rivalité qui est saine. Ce sera un match de prestige. Qu’est-ce qui pourrait justifier un retour au 4-3-3 aujourd’hui ? Ce sont des choix… Il faut prendre en considération la condition physique, la répartition du temps de jeu… Ce n’est pas un souci de pouvoir passer d’un système à l’autre. Il y en a d’autres aussi. Il faut juste faire en sorte que les joueurs soient au maximum dans leur registre habituel. J’ai pas mal cogité dans ma tête et je vais encore attendre la séance d’aujourd’hui (mercredi).
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant