Deschamps : « J'ai confiance en Pogba »

le
0

Après le match nul de la France face à la Suisse dimanche soir, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a notamment commenté les bonnes performances de Paul Pogba et de Moussa Sissoko.

Didier Deschamps, qu’avez-vous pensé de la performance de Paul Pogba ? On avait l’impression qu’il voulait beaucoup prouver ce dimanche soir… Paul a été l’animateur du jeu en première mi-temps. Il a envoyé deux frappes de qualité. En seconde mi-temps, il s’est un peu moins projeté mais c’est quelqu’un qui a un très gros potentiel. J’ai confiance en lui bien évidemment, ce n’est pas parce qu’il n’a pas débuté le dernier match (face à l’Albanie). On a eu trois matchs en neuf jours avec un jour de repos de moins. On est rentré très tard de Marseille donc c’est pour ça que j’ai amené un peu de fraîcheur. On a bien sûr besoin d’un Paul à son meilleur niveau. Qu’est-ce qui vous a plu dans ces trois premiers matchs ? Le résultat. On était là pour se qualifier. On a marqué des buts, à part ce soir. En peu de temps, sur le plan défensif, on a réglé beaucoup de choses. Sur les coups de pied arrêtés aussi où on était souvent en danger. Il y a une grande concentration là-dessus. Après, en termes de maîtrise et d’animation offensive, on peut toujours faire mieux. Je suis satisfait de ce qu’on fait les joueurs. Il y a une attente importante. Ce n’est pas comme jouer un match amical. Aujourd’hui, lorsqu’on a quitté notre hôtel, je n’avais pas l’impression que c’était un troisième match de poules mais que c’était plus important que ça. Cela fait plaisir d’avoir ce soutien populaire. Après, il faut qu’on arrive à se lâcher complètement pendant les matchs. Aujourd’hui, on l’a réussi par moments, même si consciemment ou inconsciemment, on savait qu’on était pas obligé de pousser outre-mesure parce que l’essentiel était d’assurer cette première place. Qu’avez-vous pensé de la performance de Moussa Sissoko ? Envisagez-vous la possibilité de le titulariser pour la suite ? Je l’ai fait ce soir. Je ne lui ai pas dit : « Tiens, je te fais un cadeau ». Je sais ce qu’il est capable de faire, il l’a toujours fait avec nous, que cela soit cinq minutes, dix minutes, une mi-temps. Il apporte beaucoup dans son registre, comme il avait beaucoup apporté il y a deux ans pendant la Coupe du Monde face à la Suisse où il avait été très bon. Maintenant, ce n’est pas parce que je l’ai mis ce soir qu’il ne sera plus là après. Tant mieux, Yohan Cabaye a aussi fait un bon match. C’est bien, j’ai des joueurs qui sont prêts. Il y en a d’autres qui n’ont pas joué et qui sont certainement déçus ce soir parce que c’est un troisième match, c’est là où ils ont l’occasion de jouer. Mais à partir du moment où le match était décisif, j’ai fait tourner un petit peu mais pour des raisons bien précises et en gardant une ossature d’équipe qui était importante.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant