Deschamps - Cantona : Direction les tribunaux ?

le
0

Didier Deschamps devrait prochainement porter les propos d’Eric Cantona, l’accusant de discrimination en équipe de France, devant les tribunaux. Le sélectionneur des Bleus a demandé à son avocat d’entamer la démarche.

L’affaire Cantona-Deschamps ne fait vraisemblablement que commencer. Accusé ouvertement par son ancien coéquipier chez les Bleus de discrimination raciale au moment de composer le groupe France appelé à disputer à l’Euro 2016, le sélectionneur national ne devrait pas en rester là. Il a réquisitionné son avocat pour porter l’affaire devant les tribunaux. « Je vais lancer des actions devant les juridictions civile et pénale pour faire sanctionner ces propos calomnieux et diffamatoires qui portent atteinte de façon inadmissible à l’intégrité de M.Deschamps », a expliqué maître Carlos Brusa, dans des propos rapportés par L’Equipe.

Cantona : « Ils ont certaines origines »

Dans un entretien accordé au Guardian pour ses cinquante ans, Cantona avait fait part de ses doutes sur les raisons de la non-sélection de Karim Benzema et d’Hatem Ben Arfa pour l’Euro. « Benzema est un grand joueur. Ben Arfa est un grand joueur. Mais Deschamps, il a un nom vraiment français. Peut-être que c’est le seul en France à avoir un vrai nom français. Personne dans sa famille ne s’est mélangé avec qui que ce soit. Comme chez les Mormons en Amérique. Alors je ne suis pas surpris qu’il se soit servi de la situation de Benzema pour ne pas le prendre. Surtout après que Valls ait dit qu’il ne devrait pas jouer pour la France. Et Ben Arfa est peut-être le meilleur joueur en France aujourd’hui. Mais ils ont certaines origines. Je me permets de penser à ça. » Des propos qui font beaucoup parler depuis leur publication. Et ce n’est certainement pas terminé.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant