Descente (F) / Maze : " Je ne pouvais imaginer mieux "

le
0
Descente (F) / Maze : " Je ne pouvais imaginer mieux "
Descente (F) / Maze : " Je ne pouvais imaginer mieux "

Première ex-æquo de la descente des Jeux Olympiques de Sotchi mercredi, la Slovène Tina Maze rapporte la première médaille d'or de l'histoire de son pays aux Jeux d'hiver. « Cela a été un jour parfait, a-t-elle réagi en conférence de presse. J'étais venue uniquement pour l'or et, aujourd'hui, j'ai enfin atteint mon objectif. Je ne pouvais imaginer mieux, surtout de gagner en descente ».

Après un début de saison difficile avec notamment un changement d'entraineur, la Slovène était pourtant confiante : « Je savais que les Jeux, c'était une autre compétition et que je devais cette saison me focaliser sur les Jeux plutôt que sur la Coupe du monde. Je n'avais pas perdu mon ski, mais les résultats n'étaient pas à la hauteur. J'étais vraiment concentrée sur les Jeux. On a dû faire des changements parce que certaines choses ne fonctionnaient pas. En milieu de saison, cela peut être risqué. Mais, si on ne prend pas de risques, vous n'obtenez pas grand chose. Et je ne regrette pas de l'avoir fait ».

La co-championne olympique s'est ensuite exprimée sur le scénario improbable de cette descente ainsi que sur son sentiment de fierté pour son pays : « C'est incroyable combien les écarts peuvent être faibles dans notre sport. Nous sommes nombreuses à bien skier et la couleur de la médaille se joue à un pouce. Pour ma première victoire en Coupe du monde, nous avions partagé le succès à trois. Après deux manches, c'est incroyable. La Slovénie compte deux millions d'habitants et nous avons déjà quatre médailles. C'est un record. Tout le système fonctionne, depuis l'école, pour donner des athlètes qui ont confiance en eux. C'est ça, avant il nous manquait la confiance. Car la volonté ne nous a jamais fait défaut ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant