Désaccords au gouvernement et au groupe UMP 

le
0
Les propositions de réforme RSA émises par le ministre des Affaires européennes irritent une partie de la majorité.

De mémoire de député UMP, la réunion de groupe de mardi matin est à marquer dans les annales. «C'est la première fois de ma vie que j'assiste à un débat interne au gouvernement face au public, en l'occurrence nous», confie, atterré, Nicolas Forissier. Le député de l'Indre fait allusion aux propos acides échangés entre Roselyne Bachelot et Xavier Bertrand au sujet de l'offensive de Laurent Wauquiez sur le RSA. Visiblement agacée, la ministre des Solidarités a lancé mardi matin salle Colbert : «Je suis la ministre en charge du RSA» avant de tacler sévèrement l'initiative prise par son collègue : «Cette vision couve ou confine à la "beaufitude» et aux discussions de comptoir.» À l'inverse, le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a pris la défense de Laurent Wauquiez, qui a reçu le soutien de vingt-deux députés UMP : «Il ne faut pas dire que ce n'est pas un sujet. Cela va dans le sens de la valeur travail.»

La scène a marqué les esprits. «O

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant