Des voitures de légende sous le marteau

le
0
Début février, trois ventes présentent des modèles de collection, pour certains au passé prestigieux, dans des lieux d'exception.

C'est à celui qui présentera le plus gros catalogue pendant la 36 e édition du salon Rétromobile, du 2 au 7 février, à Paris, Porte de Versailles. Avec 305 numéros, Artcurial, sous le marteau d'Hervé Poulain, s'est surpassé, avec trois collections privées de marques mythiques (11 Aston Martin, 16 Mercedes, de 1950 à 1990, 5 Maserati venues de Belgique). L'événement, ce sont les 15 véhicules de chefs d'État que collectionna Olivier Delafon dans le hangar de son château de Montjalin devenu musée. Artcurial ne facture que 10 % de frais acheteur au-delà des 150.000 euros, contrairement à Bonhams qui applique les 15 % non dégressifs. La maison britannique doit amortir la location de l'écrin du Grand Palais où elle présente 391 bolides. Nombre de ces modèles de prestige sont cependant déjà connus du marché. Quant à la société Chevau-Légers enchères, elle propose une soixantaine d'automobiles au pied du dôme des Invalides, dans la foulée du Festival automob

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant