Des villages pour rassembler les marginaux à Amsterdam

le
0
Le maire de la ville doit lancer en janvier un programme visant à construire des camps où seraient logées les personnes violentes ou considérées comme anti-sociales.

Les opposants à ce projet parlent de «scum villages», des villages pour marginaux. En janvier, Eberhard van der Laan, le maire travailliste d'Amsterdam lancera un programme visant à lutter contre les comportements anti-sociaux. Les familles à problèmes, les personnes violentes, ..., seront réunies dans des conteneurs maritimes basiquement aménagés, rassemblés dans des banlieues, où on leur apprendra «à se comporter». Ceux qui ne montreront pas d'amélioration seront expulsés de leur maison et contraints de rester dans ces logements rudimentaires.

D'après Bato Bauer, le porte-parole du maire, 13.000 plaintes pour violences sont recensées chaque année en Hollande. Un ligne d'urgence va être installée pour que les victimes de violences puissent porter plainte au plus vite. Une équipe spécialisé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant