Des villages placés en quarantaine en Guinée pour contenir Ebola

le , mis à jour à 01:20
0

CONAKRY, 25 juin (Reuters) - Les autorités guinéennes ont décidé de placer quatre villages en quarantaine pendant 21 jours après la découverte de nouveaux cas d'Ebola, dans le cadre d'une campagne visant à se débarrasser définitivement du virus de la fièvre hémorragique. L'épidémie apparue l'an dernier en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, la plus meurtrière de l'histoire, a fait plus de 11.000 morts. La fin de l'épidémie a été officiellement déclarée début mai au Liberia, après 42 jours sans nouveaux cas, mais le virus progresse à nouveau en Guinée et en Sierra Leone, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). ID:nL5N0YA41L Les localités concernées par la quarantaine sont situées dans la préfecture de Forécariah, au sud-est de Conakry, et dans celles de Boké et Dubréka, au nord de la capitale. (Saliou Samb; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant