Des villages ensevelis par des cendres brûlantes après une éruption volcanique en Indonésie

le
0
Des soldats indonésiens dans le village de Gamber après l'éruption du mont Sinabung sur l'île de Sumatra, le 22 mai.
Des soldats indonésiens dans le village de Gamber après l'éruption du mont Sinabung sur l'île de Sumatra, le 22 mai.

Le mont Sinabung, dans le nord de l’île de Sumatra, s’est réveillé samedi. Sept personnes ont été tuées, d’autres sont grièvement brûlées.

Les secours indonésiens recherchaient lundi 23 mai des survivants dans des villages et terres agricoles ensevelis par d’épaisses couches de cendres brûlantes après l’éruption meurtrière d’un volcan dans l’ouest du pays. Sept personnes ont été tuées et d’autres se trouvaient entre la vie et la mort après avoir été grièvement brûlées.

Le mont Sinabung, dans le nord de l’île de Sumatra, s’est réveillé samedi, crachant de gigantesques nuages de gaz, de pierres et de cendres, semant la panique parmi les paysans qui tentaient de fuir. Les vagues de cendres, qui se déplaçaient à vive allure, avec des températures allant jusqu’à 700 degrés Celsius, ont englouti maisons, champs et cheptels dans un rayon allant jusqu’à 12 kilomètres.

Le volcan s’était réveillé en 2010 après 400 ans de sommeil. Après une période de calme, une nouvelle éruption s’est produite en 2013 et depuis, il est très actif. Lors de la dernière éruption, en 2014, treize personnes avaient péri.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant