Des villageois ne veulent plus entendre leurs cloches tinter

le
5
Au nom de la séparation de l'Église et de l'État, les cloches de Boissettes, village de Seine-et-Marne, ne sonneront plus. Une décision qui n'est pas isolée.

Les cloches des églises des petits villages de France, qui sonnent traditionnellement toutes les heures, seront-elles à l'avenir appelées à se taire? C'est en tout cas le sens de l'arrêt de la cour administrative de Paris du 5 novembre dernier à l'égard de la commune de Boissettes, en Seine-et-Marne. Arrêt qui, en se référant à la loi de 1905 sur la séparation de l'Église et de l'État, vient confirmer des décisions similaires prises ces dernières années, à Lyon, Bordeaux, Nancy. Preuve que l'affaire de Boissettes, village de 450 âmes, n'est pas un cas isolé et que d'autres communes pourraient lui emboîter le pas. Ce que déplore d'ores et déjà le maire de la ville, Jean-Pierre Legrand, qui a tenté de faire appel de la décision. Sans succès.

Le conflit remonte à 2006. Un couple de riverains, venu s'in...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 le mardi 31 déc 2013 à 20:37

    Il va aussi falloir interdire aux oiseaux de chanter!

  • M9244933 le mardi 31 déc 2013 à 17:58

    Pitoyables ces gens qui achètent une maison en face d'une église (ou près d'un aéroport, d'une autoroute,...) qui se lamentent après. Encore plus triste une "justice" qui leur donne raison, et une prime à la bêtise et l'irresponsabilité.

  • M1531771 le mardi 31 déc 2013 à 17:42

    Pauvre France, croyant ou pas, les cloches font parties de notre patrimoine...!!! Pauvre France !

  • M1903733 le mardi 31 déc 2013 à 16:39

    A la place des cloches de nos églises ils entendront bientôt le bla bla des mosquées et là ils ne seront pas encore contents

  • papy988 le mardi 31 déc 2013 à 15:14

    Et voila bien le debut de l'islamisationde le France. Prenez les armes revoltez vous.