Des UV pour améliorer l'imagerie moléculaire

le
0
L'imagerie moléculaire permet de visualiser in vivo les cellules et leur fonctionnement, mais son usage restait limité par des protocoles très contraignants. Des chercheurs suisses ont réussi à simplifier le processus.

L'imagerie moléculaire permet de visualiser les processus biologiques fondamentaux à l'origine des maladies et complète l'imagerie traditionnelle anatomique. Mais peu de techniques sont aujourd'hui utilisées, faute d'une sensibilité suffisante. La découverte de chercheurs suisses pourrait permettre des avancées majeures dans le domaine.

Les techniques d'imagerie médicale sont devenues très performantes pour visualiser les organes ou leur fonction. Restait un défi: pouvoir observer ce qui se passe dans l'organisme à l'échelle moléculaire. Les résultats publiés par l'équipe de chercheurs suisses de l'École polytechnique de Lausanne (EPFL) dans la revue PNAS pourraient marquer un tournant important.

«L'imagerie moléculaire, ou m...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant