Des usagers du Vélib' portent plainte

le
0
Sept utilisateurs du Vélib' parisien ont porté plainte lundi au tribunal d'instance de Courbevoie contre la société JC Decaux. Ils contestent l'encaissement de leur caution de 150 euros pour vélo non rendu.

150 euros pour quelques kilomètres parcourus, la facture est salée. Sept utilisateurs du Vélib' parisien ont porté plainte lundi au tribunal d'instance de Courbevoie, dans les Hauts-de-Seine, contre la société JC Decaux, rapporte RTL. Ils reprochent à la société, en charge des vélos en libre-service de la capitale, d'avoir encaissé à tort leur caution.

Ces usagers, très remontés, assurent en effet que JC Decaux a empoché leur caution de 150 euros alors qu'ils avaient correctement raccroché leur vélo à une borne. Faux, assure le service client de JC Decaux, qui assure que ces vélos ont été rendus plus de 24 heures après avoir été emprunté, ce qui justifie l'encaissement de la caution.

Geste commercial de JC Decaux

Negar, l'une des plaignantes, explique pourtant à RTL que lorsqu'elle a rendu son vélo, le voyant s'est bien éclairé en vert, signe que tout s'était déroulé correctement. «Et puis, trois semaines plus tard, j'ai reçu mon relevé de compte ba

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant