Des troupes US au sol pourraient être nécessaires en Irak-Hagel

le
0

WASHINGTON, 31 janvier (Reuters) - Les Etats-Unis devront peut-être envoyer des groupes au sol non combattantes en Irak pour vaincre les forces de l'Etat islamique (EI), estime le secrétaire sortant à la Défense Chuck Hagel. Contraint à la démission en novembre, Chuck Hagel a déclaré vendredi dans un entretien à la chaîne de télévision CNN, que toutes les éventualités devaient être envisagées en ce qui concerne l'Irak, et notamment l'envoi de troupes non combattantes chargées par exemple de la collecte du renseignement et de localiser des objectifs liés à l'EI. Il a précisé ne pas savoir si les Etats-Unis devraient finalement en arriver à ce stade. Ses commentaires font écho à ceux faits à l'automne dernier devant les élus du Congrès par le général Martin Dempsey, chef d'état-major des armées. Il avait alors indiqué que l'armée américaine pourrait devoir jouer un rôle plus important sur le terrain en Irak. Les Etats-Unis ont déjà 4.500 militaires engagés en Irak dans des tâches liées à la formation et au conseil. Chuck Hagel a présenté sa démission à Barack Obama le 24 novembre, trois semaines après la défaite du Parti démocrate aux élections de mi-mandat, à la suite de désaccords avec la Maison blanche. Ashton Carter doit lui succéder. ID:nL6N0TP34S (Bill Trot; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant