Des toxines d'OGM dans les rivières américaines

le
0
Selon une étude conduite dans 217 rivières du Middle West, une région de grande culture, les toxines du maïs Bt sont présentes dans les cours d'eau américains, à de très faibles concentrations.

La problématique des OGM insecticides a plusieurs volets. Elle ne se borne pas à la coexistence avec les autres cultures et au risque de voir se développer des résistances chez certaines populations d'insectes. «La question de l'impact sur les invertébrés aquatiques et terrestres est importante», assure Antoine Messéan, de l'Institut national de recherche agronomique (Inra). En effet, les toxines exprimées dans les plantes transgéniques ne restent pas systématiquement confinées à l'intérieur des tissus végétaux. Elles peuvent aussi être lessivées et se retrouver dans l'eau ou dans les sols. On le sait depuis peu mais la question de leur impact reste très controversée, comme le soulignait récemment une enquête de la revue Nature.

Le laboratoire idéal

Les connaissances progressent. Une équipe américaine publie une étude montrant que la toxine (Cry1Ab) exprimée dans le maïs Bt est présente dans les cours d'eau du Middle West six mois encore après la récol

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant