Des tissus biologiques imprimés en 3D

le
0
Des chercheurs anglais ont réussi à synthétiser, grâce à une imprimante 3D, un matériau totalement synthétique qui pourrait être employé pour remplacer des tissus vivants.

L'impression en trois dimensions est en plein essor, et les imprimantes 3D trouvent aujourd'hui leur place tant dans les ateliers d'artistes que dans l'industrie. Cette technologie a également conquis certains laboratoires de recherche, comme celui de Hagan Bayley, professeur au département de chimie de l'université d'Oxford (Royaume-Uni). Son équipe a publié récemment dans la revue Science des travaux démontrant la possibilité de produire, grâce à l'impression 3D, un réseau de gouttelettes aqueuses avec des propriétés similaires aux tissus biologiques.

Exemples de réseaux de gouttelettes créés pa...br /br /pa class=Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant