Des tirs rebelles font 38 morts à Alep, selon l'OSDH

le
0
    BEYROUTH, 9 juillet (Reuters) - Les tirs des rebelles 
syriens ont coûté la vie samedi à 38 civils dans les quartiers 
d'Alep tenus par les forces gouvernementales, qui poursuivent 
leur offensive pour achever l'encerclement de la ville, rapporte 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme.  
    Quatorze enfants et treize femmes figurent parmi les tués, 
précise-t-il.  
    Raids aériens et bombardements ont par ailleurs fait cinq 
morts dans les zones contrôlées par l'opposition, toujours selon 
l'OSDH.  
    Malgré la trêve nationale décrétée pour la fin du ramadan, 
qui devait s'achever vendredi mais que Damas vient de prolonger 
de 72 heures, l'armée a poursuivi cette semaine sa progression 
en direction de la route du Castello, seul axe permettant 
d'accéder à la moitié d'Alep aux mains des insurgés, où vivent 
250.000 à 300.000 personnes.  
    Les forces fidèles à Bachar al Assad se trouvent à moins 
d'un kilomètre de la route. Désormais à portée de tir, elle 
n'est plus utilisable.  
     
 
 (Lisa Barrington, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant