Des têtes tombent après la panne d'électricité géante en Turquie

le
0

ANKARA, 6 avril (Reuters) - Le directeur de TEIAS, la compagnie publique turque de distribution d'électricité, a démissionné à la suite d'une panne géante la semaine dernière, vraisemblablement provoquée par des erreurs de gestion, a déclaré lundi le ministre de l'Energie Taner Yildiz. La panne de grande ampleur a touché mardi dernier la quasi totalité des 81 provinces du pays et de nombreuses villes, dont la capitale Ankara et Istanbul, où le métro a été arrêté pendant plusieurs heures. ID:nL6N0WX2PP "Trop de risques ont été pris et il y a eu des erreurs de gestion", a expliqué Taner Yildiz à la presse. "Le directeur de TEIAS (Kemal Yildir) assume la responsabilité et a démissionné." Deux directeurs de département ont par ailleurs été suspendus, a ajouté le ministre. La panne est survenue après la fermeture de deux centrales, à Izmir et Adana Çukurova, pour des opérations de maintenance. "Il ne fallait pas tout faire en même temps", a affirmé le ministre en dénonçant un "excès de confiance dans le système et d'estime de soi de nos collègues." La consommation d'électricité a fortement augmenté en Turquie ces dernières années en raison de la croissance économique robuste et de l'augmentation de la population, mais Taner Yildiz a réaffirmé qu'il n'y avait pas de déficit de production. (Orhan Coskun, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant