Des témoignages intéressants pour retrouver la cavalière disparue

le
0
La gendarmerie estiment que l'appel à témoins a apporté une «réelle plus-value» pour tenter de retrouver la cavalière disparue dimanche en forêt de Rambouillet.

La gendarmerie a fait état mercredi matin de plusieurs témoignages «intéressants» apportant «une réelle plus-value» après l'appel à témoins* lancé la veille pour tenter de retrouver la cavalière disparue dimanche en forêt de Rambouillet. «Nous avons reçu plusieurs dizaines d'appels et certains apportent une réelle plus-value», a ainsi déclaré un porte-parole de la gendarmerie. «Cela nous conforte sur les différentes zones» où axer les recherches, a-t-il ajouté.

Originaire du département voisin de l'Essonne, Christine Hulne, 43 ans, est considérée comme une «cavalière très expérimentée», inscrite depuis plusieurs années dans un centre équestre de Magny-les-Hameaux. Elle en est partie dimanche matin, emportant avec elle un sac à dos, mais ayant laissé son téléphone portable chez elle, selon la gendarmerie. Depuis, plus aucune nouvelle d'elle.

Aucune piste exclue

La police a décrit la disparue comme étant de «silhouette fine sinon chétive», q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant