Des taxis scooters électriques en circulation à Amsterdam

le
0
La mairie d'Amsterdam joue à fond sa partition en matière de protection de l'environnement.
La mairie d'Amsterdam joue à fond sa partition en matière de protection de l'environnement.
Une autre façon de développer l'éco-mobilité
L'éco-mobilité fait depuis longtemps partie intégrante du quotidien des Amsterdamois, qui sont une large majorité à préférer le vélo à la voiture, d'où une économie de gaz à effet de serre très significative. Depuis le 1er octobre, les habitants de la capitale des Pays-Bas ont également la possibilité de rouler en taxi scooter électrique.
Sorte de pendant d'Autolib' en version deux roues décarbonés, ce système innovant et destiné à renforcer la protection de l'environnement a été imaginé il y a six ans par la société néerlandaise Hopper, laquelle a scellé un accord avec la mairie et le ministère de l'Environnement. « Constituée d'une centaine de scooters électriques, la flotte Hopper est équipée d'un système de localisation Tom Tom et se pare d'une couleur vert électrique qui lui permet de ne pas passer inaperçu », précisent nos confrères du site Internet de l'AVEM, association dédiée à l'information et à la promotion des technologies électrique et hybride.

Cent trente kilomètres d'autonomie
L'autonomie des scooters atteindrait cent trente kilomètres, c'est-à-dire largement assez pour effectuer plusieurs trajets dans une ville de cette dimension (NDLR : Amsterdam s'étend sur deux cent dix-neuf kilomètres carrés) sans avoir à recharger. Ils ont par ailleurs été bridés à 25 km/h, ce qui rend le port du casque facultatif.
Le montant de la course, lui, atteint d
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant