Des taux toujours et encore à la baisse

le
3
Des taux toujours et encore à la baisse
Des taux toujours et encore à la baisse

(Relaxnews) - L'été en pente douce continue pour les taux des prêts immobiliers, d'après le baromètre mensuel d'Empruntis.com, publié lundi 3 septembre. Des opportunités se font jour pour le courtier en ligne, car les prix du logement dans certaines régions reculent. L'incertitude économique globale pourrait toutefois modifier ces conditions avantageuses.

A 3,45% sur quinze ans, et 3,80% sur vingt ans en moyenne, la baisse des taux des crédits aux particuliers se poursuit, selon le baromètre mensuel que vient de dévoiler Empruntis.com.

En revanche, afin de protéger les emprunteurs, "et d'éviter les évolutions à l'espagnole ou à l'américaine, les banques deviennent de plus en plus prudentes sur les durées de 25 à 30 ans", informe Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole du courtier en ligne.

Reste que les taux demeurent à des niveaux extrêmement bas, "nous obtenons toujours d'importantes décotes au cas pas cas, en dessous des barèmes bancaires que nous recevons", poursuit-elle.

Un contexte économique incertain

Cependant, les banques sont vigilantes en raison des tensions dans la zone euro, de la morosité du contexte économique en France, de la dégradation du marché de l'emploi, et "des récentes annonces sur le Crédit immobilier de France notamment. Le mois de septembre peut être considéré à hauts risques, car les relations interbancaires se tendent davantage", ajoute Maël Bernier.

Et si le robinet du crédit n'est absolument pas fermé, "à moyen terme rien ne dit que la situation ne pourrait pas changer".

Mais il est difficile de voir les taux de crédit remonter : la BCE maintien son taux directeur bas, et la situation du marché ne le permet pas. Alors d'après Empruntis.com, "c'est plus que jamais le moment d'acheter ou de renégocier son crédit, puisque les taux sont quasiment au plus bas et que les prix immobiliers se détendent dans certaines régions".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bfure le mercredi 5 sept 2012 à 13:08

    Cela fait 15 ans que les taux baissent et plus ils baissent plus l'Europe s'enfonce dans la crise.Cherchez l'erreur :

  • M8700720 le mercredi 5 sept 2012 à 09:18

    Si on les écoutent c'est toujours le moment d'acheter !!! De renégocier son crédit OK quand on c'est lancé sans un projet si on peut réduire son endettement je veux bien... Mais pour ce qui est de l'achat surement pas ! En même temps c'est leur fond de commerce ils ne vont pas vous conseiller d'attendre le crash. Le conflit d’intérêt le plus classique dans ce monde pourri

  • vince469 le mercredi 5 sept 2012 à 02:33

    ce marché bancaire pue. Pas seulement par la décision irresponsable du gouvernement de sauver CIF, c'était le rôle de la Banque. On sent, on voit de gros problèmes à court terme, CIF n'est qu'un prémice, tous les signes annoncent un problème majeur, une grosse pointure à la rue ..