Des taux des prêts immobiliers toujours très bas

le
6
DogGroup/Shutterstock.com
DogGroup/Shutterstock.com

(Relaxnews) - Dans son dernier baromètre mensuel dévoilé ce mercredi 31 octobre, le courtier Empruntis relève, au 30 octobre, des taux d'emprunt qui se stabilisent, voire baissent encore sensiblement.

Le mois d'octobre ne s'est pas soldé par un fort recul de taux des prêts immobiliers. Le taux fixe moyen affiché pour la durée phare de vingt ans reste à 3,80%, "mais nous obtenons facilement des décotes, y compris sur les dossiers dits moyens", tient à commenter Maël Bernier, directrice de la communication d'Empruntis.com, qui publie sa Lettre mesurant l'évolution des taux entre le 1er et le 30 octobre. "Ainsi du 3,80% sur vingt ans, nous réussissons sans trop de peine à négocier 3,60%".

A noter tout de même encore quelques baisses encore de 0,05% et de 0,10%, pour les durées d'emprunt respectivement de 15 et 25 ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7440558 le samedi 3 nov 2012 à 21:55

    les courtiers en crédits ne négocient pas les taux , ils suivent tout simplement les grilles tarifaires des ets financiers , facturent leurs frais et encaissent la commission bancaire !!les particuliers seraient mieux inspirés de rechercher eux memes leurs financements plutot que d'engraisser des chasseurs de commissions

  • ben4you le vendredi 2 nov 2012 à 11:03

    Les taux de l'OAT sont légèrement remontés ces dernières semaines, ils pourraient remonter encore plus si la France devient vraiment uune nouvelle Grèce comme le disent les Allemands ces derniers jours.

  • sandyfor le vendredi 2 nov 2012 à 10:16

    L'immo ne va plus valoir grand chose dans quelques temps et avec lapolitique de la bce qui limite l'inflation mieux vaut garder son cash que tout perdre dans de l'immo qui va s'effondrer

  • loco93 le jeudi 1 nov 2012 à 21:24

    Même avec ces taux ultra bas, acheter du foncier à ces prix en surchauffe engendre des intérêts élevés à devoir à la banque au risque de grignoter son pouvoir d'achat! alors il faut bien choisir son camps: acheter une épave à 5OOK dont l'entretien va relever du gouffre financier ou préserver son pouvoir d'achat pour profiter de la vie, voyager...? De toutes façons: les mesures de baisse du cout du travail --> baisse de revenus --> baisse prix de l'immo --> éclatement de la bulle?

  • M9915093 le jeudi 1 nov 2012 à 19:45

    vu comment cela part ,je vais me racheter les 8 ans qu il me reste de credit au moins là c est un placement sur !

  • sade1 le jeudi 1 nov 2012 à 17:02

    Vu le taux de l'argent, et vu les catastrophes qui s'annoncent dans quelques mois ou années, il vaut mieux immédiatement matérialiser son CASH par de la pierre, du terrain ou des forêts que de garder de la monnaie qui ne va plus valoir grand chose, ou qui va brûler entre les doigts.Et vu les taux, cela devient urgent de se jeter à tout prix sur les prêts.