Des taliban afghan enlèvent 25 hommes dans le Sud

le
0
    KABOUL, 21 juin (Reuters) - Des taliban ont intercepté 
plusieurs véhicules dans la province méridionale afghane de 
l'Helmand, et ont enlevé au mois 25 hommes, a-t-on appris mardi 
auprès de responsables locaux. 
    Omar Zwak, porte-parole du gouverneur provincial, a précisé 
que des femmes et des enfants ont été libérés par les Taliban 
après que ces derniers eurent intercepté des cars et des 
voitures près de la localité de Gereshk, sur le principal axe de 
communication reliant Kaboul au sud du pays. 
    Vingt-cinq hommes ont en revanche été emmenés vers une 
destinations inconnue. La police et l'armée sont à leur 
recherche. 
    Dans un communiqué, Qari Yousuf Ahmadi, porte-parole des 
taliban, a indiqué que 27 hommes circulant à bord de trois cars 
ont été emmenés pour être interrogés. 
    "Les innocents seront libérés, mais ceux qui travaillent 
avec l'administration asservie des services de sécurité de 
Kaboul seront traduits devant les juridictions de l'émirat 
islamique", dit il. 
    Ces enlèvements s'inscrivent dans une campagne de 
kidnappings lancée dans tout le pays et témoignent de la 
précarité de la sécurité sur les axes de circulation du pays que 
les forces afghanes ont le plus grand mal à contrôler. 
    Avant ces nouveaux enlèvements, plus de 200 personnes ont 
été emmenées par des taliban depuis le mois de mai. Au moins 21 
ont été tuées dans le nord et l'est du pays. 
 
 (James Mackenzie,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant