Des symptômes de la trisomie 21 atténués par une protéine

le
0
Des travaux de recherche sur des rongeurs ont permis d'améliorer les capacités intellectuelles d'animaux trisomiques grâce à l'injection d'une protéine.

C'est une avancée expérimentale importante que viennent de réaliser des chercheurs de l'école de médecine de l'université John Hopkins (États-Unis). En injectant une certaine molécule à des souris atteintes de trisomie 21, ils ont réussi à leur donner les mêmes capacités d'apprentissage et de mémorisation que des souris «normales», selon des résultats parus dans la revue Science Translational Medicine.

La trisomie 21 (appelée syndrome de Down dans les pays les anglo-saxons) est causée par la présence d'une troisième copie du chromosome 21. C'est la plus fréquente des anomalies chromosomiques et la principale cause génétique de retard mental. Elle entraîne un large spectre de symptômes cliniques atteignant tous les systèmes du corps tant au niveau structural que fonctionnel. La grande majorité des ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant