Des supporteurs de football d'Istanbul accusés de complot

le
0

ISTANBUL, 12 septembre (Reuters) - Le parquet turc accuse plusieurs supporteurs du club de football de Besiktas, à Istanbul, d'avoir tenté de renverser le gouvernement lors des manifestations du printemps 2013, place Taksim, une accusation jugée grotesque par des avocats et des députés d'opposition. Au total, le parquet entend réclamer la prison à vie contre 35 personnes, pour la plupart des supporteurs de Besiktas, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. Selon l'accusation, une perquisition chez l'un des accusés a permis de découvrir une arme à feu et une roquette antiaérienne. Le procès devrait débuter le 16 décembre. Les violentes manifestations de l'an dernier en Turquie ont fait six morts et des milliers de blessés. (Selin Bucak, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant