Des stylos lasers menacent les aéroports

le
1
De simples stylos conçus pour mener des conférences peuvent se révéler redoutables.
De simples stylos conçus pour mener des conférences peuvent se révéler redoutables.

Ces dangereux faisceaux lumineux sont dans le collimateur des hautes instances aéronautiques. Et pour cause, "dans la majorité des cas les auteurs des visées ne mesurent pas la portée de leurs actes, n'ont pas conscience de la gravité des faits et des conséquences judiciaires", souligne un gendarme des transports aériens. Ces petits lasers, normalement utilisés comme pointeurs dans des conférences, sont détournés de leur usage premier pour éblouir à distance. Mais s'ils n'ont pas conscience de la gravité de leur geste, les petits plaisantins qui s'amusent à "sniper" au laser les pilotes d'avion sont pris très au sérieux par les pouvoirs publics. En effet, ces tirs lasers effectués au pied des pistes sont un vrai danger public, car, en plus de gêner le champ de vision des commandants de bord, ils peuvent éblouir le cockpit et entraîner une perte de contrôle de l'appareil. D'autant que l'atterrissage est l'une des phases les plus cruciales et les plus délicates d'un vol. Dans ces conditions, la moindre obstruction peut déboucher sur un scénario catastrophe : une sortie de route, voire un crash. Souvent utilisés de manière ludique, ces lasers nuisent pourtant gravement à la sécurité aérienne et, malgré leur apparence, ils ne sont pas des "jouets", mais bel et bien des armes de catégorie deux ou trois selon leur puissance. Un problème mondialCes petits lasers, pas plus grands qu'un stylo, ont une portée de plusieurs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mardi 4 mar 2014 à 10:33

    Je trouve ca marrant moi. Tout commee laisser allumé mon téléphone durant le vol.