Des stratégies contre le reflux gastrique

le
1
INFOGRAPHIE - Environ 5% des adultes français en souffriraient. Pour la grande majorité d'entre eux, des traitements existent.

«Tout le monde connaît, de temps en temps, des symptômes de reflux gastro-½sophagien, souligne le Pr Dominique Lamarque, responsable du service d'hépato-gastro-entérologie de l'hôpital Ambroise-Paré, à Boulogne-Billancourt. Il s'agit donc d'une affection fréquente, sans gravité dans la très grande majorité des cas.» La Haute Autorité de santé indique qu'entre 15 et 20 % des Français présentent des symptômes de RGO au moins une fois par semaine et qu'environ 5 % sont affectés tous les jours. Quand la gêne est occasionnelle, les patients font plutôt appel au pharmacien, qui conseillera des pansements ou des anti-acides. Quand la gêne devient plus fréquente, le généraliste est en première ligne.

Le RGO se caractérise par le passage d'une partie du contenu de l'estomac dans l'½sophage, en sens inverse de ce qui se produit dans le processus digestif. Ce reflux est lié à une faiblesse du sphincter du bas-½sophage qui agit, normalement, comme une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ferddel le dimanche 13 nov 2011 à 08:00

    essayer 1 verre d'eau VICHY CELESTINS