Des souvenirs «made in France» pour séduire les touristes

le
7
Tandis que la plupart des porte-clés, boules à neige et autres souvenirs vendus en France sont fabriqués en Asie, la société Passion France veut inciter les touristes à ramener chez eux des cadeaux produits localement.

Haro sur les tours Eiffel «made in China». Le marché des souvenirs touristiques n'ayant pas échappé à la mondialisation, la plupart des porte-clés, boules à neige, magnets et autres pièces de textile vendus dans les boutiques spécialisées en France sont fabriqués en Asie. «Résultat, les touristes chinois se retrouvent à acheter à Paris des tours Eiffel produites dans leur pays», ironise Yves Guilloux, directeur du groupe François de Fonbelle, qui commercialise depuis 16 ans des produits gastronomiques, vins et spiritueux du terroir français. Une «aberration» que dénonce aussi son associé, Rodolphe Grosset. «Ces produits devraient être par essence fabriqués en France, comme ils l'étaient il y a 30 ans!» Fort du succès de leur marque Fonbelle qui s'est imposée en ambassadrice du savoir-faire gastronomique français de Miami à Hong Kong, les deux entrepreneurs ont lancé, début 2011, le concept Passion France qui décline une gamme complète de produits exclusivement fabriqués dans des usines tricolores.

«L'origine France est un argument marketing très puissant», selon Yves Guilloux. Crédit: DR.
«L'origine France est un argument marketing très puissant», selon Yves Guilloux. Crédit: DR.

Une offre présentée dans un premier temps dans un «corner» aux Galeries Lafayette du quartier Haussmann à Paris. «En seulement quinze mois, nous sommes devenus la marque de souvenirs la plus vendue dans ce grand magasin», souligne Rodolphe Grosset. Outre une boutique parisienne située avenue de la Grande Armée, la société dispose désormais d'un autre présentoir aux Galeries Lafayette de Montparnasse. Du béret à l'espadrille, en passant par la carte postale, le porte-clés, le tablier ou l'incontournable Tour Eiffel, force est de constater que les souvenirs «made in France» ont la cote. Le groupe Fonbelle affiche chaque année une hausse de 30% de son chiffre d'affaires. «Nos produits sont 15 à 20% plus chers que ceux fabriqués à l'étranger, mais l'origine France est un argument marketing très puissant ainsi qu'un gage de qualité», selon Yves Guilloux.

Tendance durable

Avec la crise, de nombreux secteurs se sont engouffrés dans le créneau du «made in France». Les enseignes de distribution expérimentent depuis quelques semaines des rayons aux couleurs bleu-blanc-rouge. «Loin d'être un effet de mode, cette tendance est durable», assure Rodolphe Grosset, selon qui «la crise a démontré que la France a besoin d'une industrie forte et ne peut pas se reposer sur le secteur tertiaire». En outre, «produire à l'étranger entraîne des coûts de transport et d'énergie de plus en plus élevés, que la main d'½uvre locale moins chère ne compense plus».

C'est pourquoi les dirigeants de Passion France regardent l'avenir avec sérénité et multiplient les projets de développement. Ils ont étendu leur gamme à l'univers du cadeau (enfants, décoration et accessoires) pour séduire une clientèle parisienne. «Ces produits représentent aujourd'hui 40% de notre chiffre d'affaires, le reste étant généré par les souvenirs.» Un succès que Passion France espère «exporter» en province. La société doit officialiser d'ici à l'été un accord avec un réseau de distribution qui lui permettra de s'implanter dans «plusieurs villes touristiques et lieux de passage», annoncent ses responsables. En attendant cette expansion géographique, les produits Passion France sont disponibles sur Internet depuis deux mois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • callamos le lundi 18 fév 2013 à 09:55

    C'est comme le 100% pur Boeuf...A d'autres....

  • M1945416 le lundi 18 fév 2013 à 09:51

    mdr, comme au salon de l'agriculture, les lagiole made in france, d'après le vendeur, et importé d'après les factures...

  • Karama7 le lundi 18 fév 2013 à 09:37

    Brassens chantait "Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part ..."

  • Rockfund le dimanche 17 fév 2013 à 03:37

    Le made in Italy, Switzerland, Germany, England ou Sweden sont déjà des arguments marketing fort de leur pays respectifs qui l'ont déjà bien compris depuis longtemps......... Mais C'est en 2013 que la France se réveille pour prendre l'initiative et se rendre compte qu'en capitalisant sur ses atouts elle peut aussi se vendre.... Pauv´ pays...toujours à la traîne ..

  • frk987 le samedi 16 fév 2013 à 19:57

    Le relai de l'industrie française et de la recherche high tech, des m... 10 X plus chères que celles fabriquées en Chine. On progresse avec les socialos !!!!

  • rmontan1 le samedi 16 fév 2013 à 19:04

    Bravo pour le "fabriqué en France". Il devrait y avoir plus d'initiatives de ce genre.

  • M6816885 le samedi 16 fév 2013 à 18:21

    très très bonne initiative ! ,