Des soldats vénézuéliens accusés d'être entrés en Colombie

le
0

BOGOTA, 19 septembre (Reuters) - Les membres de la Garde nationale vénézuélienne ont pénétré sur un kilomètre environ en territoire colombien vendredi et ont tiré des coups de feu, a annoncé l'armée colombienne alors que la situation est tendue entre les deux pays. Une quinzaine de militaires vénézuéliens sont entrés à Maicao, une municipalité de la province de La Guajira. Ils poursuivaient apparemment un individu à moto qui avait tenté de traverser la frontière pour entrer au Venezuela, précise le communiqué de l'armée colombienne. Les relations sont tendues entre les deux pays. Le Venezuela a fermé plusieurs points de passage à la frontière ces dernières semaines et expulsé plus de 1.500 Colombiens dans le cadre, dit-il, de la lutte contre le crime. Quand l'individu à moto est rentré dans une maison, les militaires ont brûlé son véhicule abandonné et sont rentrés au Venezuela, a déclaré l'armée. La tension entre Bogota et Caracas est montée d'un cran le week-end dernier. La Colombie a annoncé que trois avions vénézuéliens avaient pénétré dans son espace aérien sans autorisation. Le Venezuela a qualifié l'information d'"inventée". Ce différend sera évoqué lors d'une rencontre entre les présidents des deux pays lundi à Quito, après une médiation de l'Equateur et du Paraguay. (Julia Symmes Cobb; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant