Des sites internet du gouvernement canadien piratés

le , mis à jour à 21:44
0

OTTAWA, 17 juin (Reuters) - Plusieurs sites internet des autorités canadiennes ont été les cibles mercredi d'un piratage informatique revendiqué par le groupe Anonymous, qui dit avoir agi en représailles à l'adoption récente au Sénat d'une nouvelle législation antiterroriste à ses yeux liberticide. Ont notamment été visés la plate-forme principale du gouvernement, www.canada.ca, et les sites des services de renseignement, qui ne répondaient plus. Tony Clement, président du Conseil du Trésor, a confirmé sur Twitter que des sites gouvernementaux avaient été piratés. (Mike De Souza, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant