Des satellites pour traquer la dengue

le
0
Face à cette infection, qui touche deux milliards et demi de personnes, Sanofi Pasteur et le Cnes vont s'associer pour cartographier les épidémies avec des images spatiales.

C'est un partenariat très inhabituel qui a été annoncé cette semaine entre le Cnes, l'agence spatiale française, et le laboratoire pharmaceutique Sanofi Pasteur. Les deux organisations vont joindre leurs efforts pour dresser une cartographie par satellite des épidémies de dengue, avec l'espoir de pouvoir prévoir d'ici deux ou trois ans l'émergence de nouveaux foyers de la maladie.

L'urgence sanitaire est réelle, car la dengue, dont les virus sont transmis par des moustiques, connaît un essor rapide dans tous les pays situés dans les zones tropicales et subtropicales, et aucun traitement spécifique ni vaccin n'existent à ce jour. «Deux milliards et demi de personnes habitent aujourd'hui dans des régions touchées par la dengue, et la maladie gagne partout du terrain», rapporte le Dr Jean Lang, responsable du programme de recherche sur la maladie chez Sanofi Pasteur. Selon les estimations, la maladie touche entre 100 et 200 millions de personnes par an, dont 2 millions

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant