Des salariés des fast-foods en grève à New-York

le
0
Les employés réclament un salaire minimum multiplié par plus de deux à 15 dollars de l'heure contre 7,25 dollars actuellement.

Fait rarissime dans les rues de New-York. Des centaines d'employés de McDonald's et d'autres chaînes de restauration rapide se sont mobilisés lundi pour demander des revalorisations de salaires. Les manifestants réclament un salaire minimum multiplié par plus de deux à 15 dollars de l'heure, contre 7,25 dollars actuellement.

Devant près de 60 enseignes de fast-foods comme McDonald's, Wendy's, KFC et Burger King, les protestataires scandaient: «Nous ne pouvons survivre avec 7,25 dollars de l'heure et maximiser nos salaires». Ils incitaient en outre les clients à ne pas venir consommer dans les restaurants. Les grévistes qualifient leurs conditions de travail «d'abusives». «C'est bruyant, il y fait très chaud, on vous demande d'être très rapide, on vous met la pression. Parfois, vous ne pouvez même pas faire de pause. Tout ça pour...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant