Des salariés d'un site menacé retiennent la direction

le
0
Ca chauffe aussi dans le fief d'Arnaud Montebourg, en Saône-et-Loire. Les salariés de la conserverie Val-d'Aucy menacée de fermeture retiennent leurs dirigeants pour les amener à la table des négociations.

Après la Bretagne, c'est au tour du fief d'Arnaud Montebourg d'être en ébullition. Des salariés de la conserverie Val-d'Aucy située à Ciel en Saône-et-Loire tentent le tout pour le tout pour obtenir des négociations alors que leur site est menacé de fermeture. Ils ont décidé de bloquer l'accès à l'usine et de retenir la direction.

Le directeur du site ainsi que le comptable et un huissier sont retenus à l'intérieur du site, dont l'entrée était bloquée par «soixante à soixante-dix» salariés, a déclaré à l'AFP la secrétaire-adjointe CGT du comité d'entreprise, Véronique Lartaut. «Ils ne veulent pas rentrer en négociation mais, qu'on puisse négocier, c'est la moindre des choses pour les salariés après vingt ans de travail», a-t-elle estimé. «On n'a plus...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant