Des routiers conduisent en regardant un film

le
0
L'amende est multipliée par dix pour sanctionner cette pratique en hausse.

La pratique semble se répandre: de plus en plus de conducteurs n'ont plus les yeux rivés sur la route mais regardent plutôt... un film! Pour faire cesser ces comportements des plus dangereux, le gouvernement a décidé d'augmenter les sanctions. La semaine dernière, l'amende est passée de 135 à 1500 euros avec une perte de trois points de permis (au lieu de deux) et la confiscation du matériel.

La peine aura sans doute un effet dissuasif mais ne réglera pas entièrement le problème. Car les forces de l'ordre se heurtent à une difficulté sérieuse: celle de relever les infractions qui sont surtout commises par des chauffeurs routiers. Et sur autoroute...

Ces fantaisies sont peu visibles des gendarmes puisque les cabines des poids lourds surplombent la route. La lumière bleuâtre d'un écran encastré sur le tableau de bord ou posé sur le siège passager étant remarquable dans le noir, c'est souvent la nuit que ces pratiques sont traquées comme l'explique Olivier Ta

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant