Des retraités lèguent 800.000 euros à l'école de leur village

le
0
Un couple de retraités sans enfant avait inscrit la petite commune de Gençay (Vienne) comme légataire universel. Avec les 800.000 euros, la mairie va pouvoir investir dans son école.

La petite commune de Gençay (Vienne) et ses 1800 habitants n'en reviennent toujours pas: la mairie va recevoir pas moins de 800.000 euros par la grâce de l'héritage d'un couple de retraités qui vivait sur la commune depuis 1982.

Un couple discret qui se mue en généreux donateurs

Maire de Gençay, Jean Crespin raconte l'histoire de Roland et Jeanine Hirsch, ses généreux donateurs. «Le mari était venu se réfugier près de Gençay lors de la Seconde Guerre mondiale. Depuis, il revenait voir les personnes qui l'avaient accueilli durant les vacances, avant de s'installer définitivement.» Plutôt discrets, malgré le poste de trésorier de l'association de chasse occupé par Roland Hirsch, ce couple sans enfant décide il y a deux ans de léguer son héritage à la commune, avec pour...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant