Des responsables turcs en Grèce, où le flux de migrants ne cesse pas

le
0
    LESBOS, Grèce, 21 mars (Reuters) - Des responsables turcs 
sont arrivés lundi sur l'île grecque de Lesbos, en mer Egée, 
pour aider à la mise en oeuvre d'un accord conclu vendredi 
dernier entre Ankara et l'Union européenne dans le but de gérer 
la crise migratoire. 
    Au lendemain du lancement officiel de l'accord, les 
autorités ont annoncé que 1.662 personnes étaient arrivées sur 
les îles grecques à 07h00 locales (05h00 GMT), soit deux fois 
plus que la veille. 
    Peu après 04h30 du matin, une vedette des gardes-côtes a 
porté secours à 54 migrants en haute mer et les a dirigés vers 
le port. Au total, autour de 700 migrants ont été comptabilisés 
à Lesbos. 
    Les arrivants sont dirigés vers des bus des garde-côtes qui 
les conduisent vers le "hot spot" de Moria, un centre où ils 
sont enregistrés et où leurs demandes d'asile sont traitées. 
    Avant l'accord conclu vendredi entre l'UE et la Turquie, les 
migrants et réfugiés étaient libres d'aller à leur guise hors du 
camp et de se diriger vers les ferries assurant la liaison avec 
le continent. Désormais, ils seront maintenus dans le camp 
jusqu'à ce que leurs demandes d'asile soient traitées. Ceux dont 
les demandes ne seront pas jugées recevables seront renvoyés en 
Turquie à compter du 4 avril. 
 
 (Karolina Tagaris; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant