Des reporters armés déjouent la sécurité de deux aéroports

le
0
Deux journalistes ont réussi à voyager avec un pistolet sans attirer la vigilance des services de sécurité à Marseille et Roissy-Charles-de-Gaulle, dans le cadre d'un reportage diffusé jeudi dans Envoyé Spécial.

C'est pour illustrer les failles de sécurité dans les aéroports français, dont les fouilles aux portiques sont assurées par des sociétés privées, que deux journalistes travaillant pour le magazine Envoyé Spécial ont voyagé en possession d'un pistolet semi-automatique de calibre 9 mm. A deux reprises le 8 novembre 2010, à Roissy-Charles-de-Gaulle le matin pour un vol vers Nice, et à Marseille-Marignane dans la soirée pour un avion à destination de Paris, les agents de sécurité n'ont pas décelé l'arme. Le pistolet, démonté en plusieurs parties, avait été placé dans deux bagages à main différents. Lors du vol retour, l'une des journalistes s'est filmée en train de remonter l'arme dans les toilettes de l'avion.

Le sujet, intitulé «Police privée: la sécurité au rabais», a été réalisé par les journalistes Linda Bendali et Mathieu Lere, de Ligne de Mire Productions. Diffusé jeudi soir, il remet en cause la compétence des entreprises privées chargées de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant