Des rebelles signalent des violations de la trêve en Syrie

le
0
    BEYROUTH, 27 février (Reuters) - Le chef d'un groupe rebelle 
syrien a déclaré samedi que les bombardements menés par l'armée 
gouvernementale avaient cessé dans certaines régions de Syrie 
mais qu'ils se poursuivaient dans d'autres en violation du plan 
de cessation des hostilités. 
    Fares Baïouch, qui dirige le groupe Foursan al Hak 
combattant sous la bannière de l'Armée syrienne libre (ASL), a 
estimé que la poursuite de ces opérations armées risquait 
d'aboutir à un échec du projet soutenu par les Etats-Unis et la 
Russie et accepté par le gouvernement de Damas. 
    De son côté, le groupe Djaïch al Islam a fait savoir que les 
forces gouvernementales avaient procédé à des largages de barils 
d'explosifs et ouvert le feu sur plusieurs de ses positions dans 
la plaine de la Goutha orientale, près de Damas. 
    Un porte-parole du groupe, citant des commandants présents 
sur le terrain, a expliqué que les troupes loyalistes ont fait 
"usage d'armes automatiques" pour tenter de progresser dans 
cette zone proche de la capitale qu'elles tentent de reprendre. 
   
      
 
 (Tom Perry; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant