Des raids aériens font 14 morts dans les rangs d'Al Qaïda au Yémen

le
0
    ADEN, Yémen, 28 mars (Reuters) - Des frappes aériennes sans 
doute menées par les Etats-Unis ont fait 14 morts ce week-end 
dans le sud du Yémen parmi des membres présumés d'Al Qaïda, ont 
déclaré sur place des sources médicales et des habitants. 
    Un avion a bombardé des bâtiments utilisés par le groupe Al 
Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) à l'est d'Aden, dans la 
province côtière d'Abyan, et y a détruit un siège des services 
de renseignement qui avait été récupéré comme base par les 
djihadistes, à Zinjibar. Selon des sources médicales, six 
personnes ont été tuées. 
    Elles s'ajoutent aux huit morts causés samedi par des 
frappes menées par un drone présumé américain, eux aussi 
soupçonnés d'appartenance à Al Qaïda.   
    La semaine dernière, l'armée américaine a bombardé un camp 
d'entraînement du mouvement islamiste armé, faisant 50 morts et 
une trentaine de blessés, selon des sources médicales et un 
responsable local.   
    Ces frappes surviennent dans un contexte où des signes de 
détente apparaissent dans le conflit qui oppose les Houthis -- 
qui contrôlent le nord du pays et sont soutenus par l'Iran -- et 
la coalition menée par l'Arabie saoudite. Depuis un an, les 
combats ont fait près de 6.200 morts. 
 
 (Mohammed Mukhashaf and Mohamed Ghobari; Julie Carriat pour le 
service français, édité par Henri-Pierre André) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant