Des radiateurs numériques pour chauffer gratuitement des écoles

le
0
Qarnot, une jeune société française a trouvé le moyen de convertir la chaleur produite par un ordinateur en un radiateur à chaleur douce.

Le problème des ordinateurs, c'est qu'ils chauffent lorsqu'ils fonctionnent. Et il faut dépenser beaucoup d'argent pour les refroidir. Mais une start-up française a trouvé un moyen intelligent d'utiliser cette chaleur tout en réduisant les coûts des fermes d'ordinateurs (appelées «data centers»). Il faut savoir que le coût de construction d'un «data center» est à 80 % lié à son système d'énergie.

Qarnot, une jeune société française baptisée ainsi en référence au physicien français Sadi Carnot, s'est développée sur l'idée géniale de Paul Benoit. Ce polytechnicien a trouvé le moyen de convertir « la chaleur produite par un ordinateur en un radiateur à chaleur douce». Qarnot a donc élaboré un radiateur numé­rique qui restitue la chaleur dégagée par l'ordinateur et produite par les puces qui le composent. En suivant ce pr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant