Des radars embarqués sans verbalisation

le
0
Ces nouveaux équipements seront d'abord utilisés à titre expérimental.

Les nouveaux radars embarqués à bord de voitures banalisées de police et de gendarmerie font leur apparition sur nos routes. Que les automobilistes se rassurent : c'est à titre expérimental, et donc sans aucune verbalisation, que ces nouveaux équipements sont utilisés par les forces de l'ordre dans le flot de circulation.

Conçus par deux fabricants - l'un français, la société Fareco, du groupe Fayat, et l'autre italien, Sintel Italia -, quatre prototypes sont mis à disposition. Depuis deux jours, les gendarmes ont reçu deux modèles de ces deux marques, testés dans l'Oise par l'escadron départemental de sécurité routière. Depuis jeudi, la police a les siens, expérimentés dans les Yvelines par les unités de la direction départementale de la sécurité publique. Bourrés d'électronique, ces radars, testés durant six mois, constituent une petite prouesse.

Embarqués dans les voitures des forces de l'ordre, ils permettent de flasher le contrevenant pris en excü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant