Des prothèses de hanche pour enfants

le
0
Les chirurgiens ont pendant longtemps freiné les demandes de patients jeunes, auxquels la durée de vie des prothèses, limitée à dix ans imposerait, une réintervention.

Pendant longtemps, la pose d'une prothèse de hanche a été réservée aux personnes âgées. L'hospitalisation, qui durait jusqu'à quinze jours, et une rééducation de plusieurs mois incitaient à repousser l'intervention au moins jusqu'à la retraite. Les chirurgiens eux-mêmes freinaient les demandes de patients plus jeunes, auxquels la durée de vie des prothèses, limitée à dix ans imposerait, une réintervention.

Tous ces freins levés par les progrès des dernières années, on opère désormais beaucoup plus tôt si nécessaire. Certaines solutions sont cependant plus ou moins adaptées selon l'âge. Ainsi, certains chirurgiens préfèrent proposer des prothèses sans ciment, qui doivent être impactées dans l'os, à des sujets assez jeunes à l'ossature solide plutôt qu'à des personnes très âgées à plus haut risque d'ostéoporose. Comme les prothèses en céramique ne peuvent pas se fixer avec un ciment, elles seront plus adaptées à ces malades assez jeunes, alo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant