Des prothèses de hanche mieux adaptées

le
0
INFOGRAPHIE - Faire cesser la douleur conduit des patients de plus en plus jeunes à envisager cette intervention.

Même si les 140.000 prothèses totales de hanche posées chaque année en France bénéficient surtout à des patients qui ont dépassé la soixantaine, et parfois les 90 ans, de plus en plus d'adultes encore jeunes préfèrent être opérés sans délai plutôt que de réduire leurs activités en raison de la douleur.

Principale pourvoyeuse de candidats, l'arthrose de la hanche, ou coxarthrose, est due à l'usure des cartilages de la tête fémorale et du cotyle, la cavité du bassin dans laquelle elle s'insère. «La coxarthrose peut être secondaire à des particularités anatomiques, des malformations infimes, à des troubles de la croissance osseuse durant l'enfance ou encore consécutive à un accident», explique le Pr Philippe Massin, chirurgien orthopédiste (CHU Bichat, Paris). Certaines obésités et la pratique intensive de divers sports (football, karaté) peuvent aussi la provoquer. Autrefois cause majeure de coxarthrose, la luxation congénitale de la hanche a beaucoup

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant